https://unesea.univ-nantes.fr/medias/photo/vlcsnap-2020-09-10-11h08m01s307_1600349159471-png
  • Le 08 septembre 2020
    false false

Le 8 septembre, l'UFR de Sciences et Techniques accueillait en classe virtuelle deux nouvelles promotions d'étudiants internationaux, dans le cadre des partenariats avec la Universidad del Norte en Colombie, et l'Institut Polytechnique Felix Houphouët-Boigny en Côte d'Ivoire.

C’est la première fois à l’UFR des Sciences et Techniques que des étudiants d’échanges troquent un dispositif de mobilité contre une hybridation de leur cursus pendant une année entière. 

La rentrée 2020 est en effet marquée par l’ouverture simultanée de deux programmes de formation, internationaux, hybrides et innovants. Grâce à l’intégration de cours à distance conçus spécialement à leur attention, les étudiants ingénieurs d’Uninorte, en Colombie, et ceux de l’INP-HB, en Côte d’Ivoire, peuvent désormais obtenir une double diplomation européenne.

« Les cursus de formation ont été longuement travaillés avec chacun des établissements, explique Martin Sanchez, responsable de master de Technologie Marine à Nantes. Ceci afin que les cours à distance servent au mieux le programme prévu sur place. Dans le cas de la Universidad del Norte, les étudiants suivent une année hybride durant la dernière année d’études d’ingénieur au département de génie environnemental. Puis ils viendront suivre une année de master 2 à Saint-Nazaire. Dans le cas de l’INP-HB, les étudiants effectueront le cursus entier en Côte d’Ivoire, et seront accueillis en Pays de la Loire pour des séjours d’études. »

Dès le 8 septembre, les étudiants ont été accueillis en classe virtuelle de rentrée par Olivier Ravel, responsable du département de Physique, et par les membres des équipes pédagogiques nantaises et nazairiennes.

« La nouveauté est que nous ouvrons à ces étudiants les mêmes droits que les étudiants d’échanges, explique Noémie Larrouilh, directrice opérationnelle UN e-SEA, alors que traditionnellement, cela passe nécessairement par une mobilité internationale. Les équipes administratives d’Uninorte, de Nantes et de l’INP-HB font un gros travail pour permettre l’aboutissement de ce dispositif, et encadrer les études internationales à distance au même titre que les études en mobilité. »

À compter de cette année, l’université de Nantes accueillera ainsi chaque année, dans les cours à distance de technologie marine, 5 nouveaux étudiants colombiens, et 10 ivoiriens, aux côtés des professionnels internationaux qui suivent aussi ces formations.

Rentrée du 8 septembre 2020 des étudiants de UNINORTE Rentrée du 8 septembre des étudiants de l'INP-HB