Accéder aux sections de la fiche

Détails

Cours de 44 heures se déroulant au semestre 2, de janvier à février.

Les dates définitives seront connues durant le mois de juin.

Présentation

Le module d'e-formation intitulé Méthode de réalisation des ouvrages maritimes est composé de 4 sections. La première section porte sur Les ouvrages de protection et présente l'analyse dimensionnelle, la théorie de similitude appliquée au génie côtier ainsi que les aspects théoriques sur l'étude de la stabilité des digues à talus en laboratoire. Elle concerne également les conditions climatiques extrêmes relatives à la marée / les surcotes / la houle, l'évaluation de la période de retour par la méthode du renouvellement, la définition de la houle de projet pour un ouvrage de génie côtier, le dimensionnement géométrique et les conditions de la stabilité des digues à talus. La deuxième section sur les forces sur les ouvrages et sur les fonds marins étudie la théorie de la houle potentielle pour les modélisations 2DV, la conservation du flux d'énergie transmis par la houle, le fonctionnement des brise-clapots, la force de la houle sur une paroi due au clapotis, le calcul d'équilibre statique d'une digue verticale, les forces tangentielles en relation avec les vitesses du courant et la couche limite visqueuse du fond liée à la propagation de la houle. La section 3 présente les principes d'implantation des digues portuaires, la théorie de la houle potentielle sur les modélisations 2DH, et étudie les solutions possibles pour réduire l'agitation dans un port, les systèmes géodésiques et de projection cartographique, la météo marine appliquée à la programmation des travaux publics soumis aux intempéries, les conditions de mise en mouvement de sédiments sous une action hydrodynamique, la quantification des risques d'affouillement en milieu côtier.

Dans le cadre de la dernière section, l’étudiant mène une recherche sur un sujet de son intérêt relatif aux ouvrages maritimes (étude d'un thème générique, étude de cas appliquée à un site, ou guide de calcul d'un ouvrage maritime). En accord avec le formateur, ce rapport doit être élaboré en individuel ou en binôme. Ce travail possède une dimension collaborative : les apprenants/étudiants des différentes promotions partagent les résultats de leurs recherches.

Lieux

À distance

Responsable(s) de la formation

Admission

Pré-requis

Formation(s) requise(s)

L’étudiant a besoin de connaissances confirmées des phénomènes de houle et de marée et d’une maîtrise de leur modélisation.

Public ciblé

Cette formation en ligne s’adresse tout particulièrement à des ingénieurs professionnels ayant ciblé un besoin précis.

Modalités de candidature

Demande d'inscription via le formulaire en ligne

Programme

Le module Méthode de réalisation des ouvrages maritimes est structuré en 4 sections, comportant chacune plusieurs séances :

  • Section A : Les ouvrages de protection (environ 16h)

- Séance 1 : La similitude dynamique avec des applications au génie côtier
- Séance 2 :  Événements extrêmes. Période de retour. Définition de la houle de projet.
- Séance 3 : Dimensionnement des digues à talus non franchissables
- Séance 4 : Projet de dimensionnement d'une digue à talus non franchissable
 

  • Section B : Forces sur les ouvrages et sur les fonds marins (environ 12h)

- Séance 1 : Les brises-lames flottants
- Séance 2 : Forces hydrodynamiques liées aux pressions sur les ouvrages et en particulier sur les brise-lames verticaux
- Séance 3 : Forces hydrodynamiques liées aux vitesses agissant sur les ouvrages et sur les fonds marins.

  • Section C : Aménagement et dynamique sédimentaire (environ 12h)

- Séance 1 : Implantation des ouvrages de protection portuaire contre la houle
- Séance 2 : Géodésie pratique et météo marine appliquée aux travaux publics
- Séance 3 : Sédiments granulaires et cohésifs. Dragage et valorisation des sédiments.

  • Section D : Projets techniques relatifs aux ouvrages maritimes (environ 4h)

Le module d'eFormation propose également des ressources complémentaires auxquelles les étudiants pourront se référer durant tout le module.

Contenu de la formation

Ce module d'eFormation propose des PDF, des fichiers Excel, des exercices d'autoévaluation, des espaces de dépôt des différents travaux demandés, et de ressources complémentaires. Chaque séance du module est accessible à partir d'une page web dédiée mentionnant : les objectifs d'apprentissage de la séance, le lien vers le support principal du cours (PDF), le temps de travail estimé pour chaque partie de la séance, et les activités à réaliser à chaque partie de la séance.

Martin SANCHEZ , Maître de Conférences HDR en Génie Civil, Chargé de cours en Hydraulique Maritime, Aménagement Portuaire, Méthodes de Conception d'Ouvrages à la mer, Travaux Maritimes, Actions Marines sur les Structures, Mécanique des Fluides.

Ce module comporte deux modalités principales d’évaluation :

Des évaluations partielles associées à chaque section de cours :
- Section A : dimensionnement d’une digue à talus non franchissable
- Section B : étude d’un brise lames flottant par modélisation 2DV
- Section C : étude de l’agitation dans un port par modélisation 2DH

Une évaluation finale basée sur un projet technique développé dans la section D (projets techniques relatifs aux ouvrages maritimes), qui fait appel aux compétences acquises dans l'ensemble des sections du cours de Méthode de Réalisation des Ouvrages Maritimes. Cette restitution tient ainsi lieu d'évaluation pour l'ensemble du cours : les étudiants devront rendre le rapport en format PDF et une copie du diaporama préparé pour la soutenance (un diaporama converti en vidéo avec une présentation orale en fond sonore sera considéré comme un travail plus abouti).

La réalisation des exercices, la qualité des échanges, et l'assiduité de l’étudiant sont également pris en compte.

Et après ?

Compétences visées

Activités et compétences visées

À la fin du module d'eFormation de Méthodes de Réalisation des Ouvrages Maritimes, l’étudiant sera capable de :

  • comprendre la modélisation des écoulements à surface libre
  • modéliser la génération et la propagation de la houle
  • déterminer la houle de projet pour un ouvrage portuaire
  • implanter dans le plan un ouvrage de protection de joule
  • calculer les forces exercées par les agents hydrodynamiques (houle, marée) sur les ouvrages maritimes (digues verticales, digues flottantes, digues non massives, etc.)
  • évaluer les risques d’ensablement et d’érosion
  • étudier les principaux processus sédimentaires auxquels les matériaux cohésifs sont soumis
  • quantifier le taux d’envasement dans un port
  • valoriser les sédiments de dragage en génie civil
  • approfondir en autonomie ses propres connaissances afin d'aborder l'aménagement portuaire et côtier, avec une mise en œuvre des dernières innovations technologiques

Inscriptions

Coût de la formation

  • Tarif plein pour les cours de niveau M2 : 19 € par heure d'enseignement
  • Tarif demandeur d'emploi non financé, étudiant : 9 € par heure d'enseignement

Modalités d'inscription

Pour vous inscrire, complétez le formulaire en ligne
 
  • Dans le cadre d'un financement personnel, votre contrat de formation devra nous être parvenu, au plus tard, 14 jours avant le début de la formation
  • Dans le cadre d'une formation financée par l'employeur, votre convention de formation devra nous être parvenue 3 jours minimum avant le début de la formation
* Les contrats et conventions de formations doivent nous être retournés signés par mail avant les dates indiquées